Textes sur la nouvelle gouvernance des aéroports du Sénégal : Le président Macky Sall fixe un deadline

Publié le 28 Avr, 2021

Le chef de l’Etat du Sénégal a réaffirmé à nouveau sa volonté de faire du Sénégal un hub aérien de référence en Afrique. Après le conseil présidentiel du 23 avril dernier sur le hub aérien et touristique. Il a ce mercredi 28 avril en Conseil des ministres « invité le Ministre du Tourisme et des Transports aériens, à préparer la finalisation, le 30 juin au plus tard, des textes portant sur la nouvelle gouvernance des aéroports du Sénégal avec, notamment, la fusion entre Aéroport International Blaise DIAGNE (AIBD) et les Aéroports du Sénégal (ADS), ainsi que la création, à Thiès, en partenariat avec l’Armée de l’Air, de l’Académie nationale des métiers de l’Aviation ».

Auparavant dans sa communication en Conseil des ministres, « le Chef de l’Etat demande au Ministre du Tourisme et des Transports aérien, en relation avec le Ministre des Finances et du Budget, de veiller au respect de l’agenda d’exécution des projets d’infrastructures aéroportuaires validés avec leurs spécifications techniques sur le niveau d’équipement, en tenant compte de l’impératif d’assurer la sécurisation foncière des domaines de servitudes aéroportuaires. »
 

Dans le communiqué du Conseil des Ministres, on apprend aussi que « le chef de l’Etat se félicite, par ailleurs, de la signature, le mardi 20 avril 2021, du Pacte social dans le secteur du tourisme et des transports aériens, une première. Ce pacte permettra d’accentuer les soutiens et financements de l’Etat aux acteurs, mais surtout, les efforts de relance et de développement touristique, dans la dynamique d’émergence du Hub aérien et de montée en puissance de la compagnie nationale Air Sénégal SA. »

Articles similaires

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This